8- Cohn-Bendit, un traître qui détruit la France depuis 1968 !

De Islamator | November 29, 2019

4581 vues.

Islam hors de France, pas de pitié pour les collabos!

Bienvenue chez Islamator! Une nouvelle vidéo sera postée chaque semaine, ou plus selon l'actualité.

Pour commenter les videos, inscrivez-vous sur ce site ou rejoignez-moi sur V-Kontakt

YouTube, aux ordres du lobby musulman, m'a censuré très rapidement. Vous pourrez toujours retrouver mes vidéos Islamator ici sur TVS24.ru

Etiquettes: islamator

Commentaires Intégrée

Intégrée

Copiez et collez ce code dans votre site ou votre blog.

Commentaires de la vidéo

or Register to post comments.

2 Nombre de commentaires

Islamator 12/01/2019

Texte de la vidéo:

Ici Islamator. La semaine dernière, je vous parlais d'Aurélien Taché, député de Macron. Je vais aujourd'hui vous parler d'un autre proche de Macron, Daniel Cohn-Bendit. Un homme qui, depuis 50 ans, détruit méthodiquement la France notre civilisation, nos valeurs.

Pour comprendre ce qu'est Cohn-Bendit, il faut comprendre deux choses. Il est né en 1945, à la fin de la guerre, et il est le fils de deux juifs gauchistes.

Donc, dans sa lecture des événements du monde, l'Allemagne nazie est le fruit d'une élection démocratique et d'un Etat fort.

Il va donc passer à détruire les Etats-nations, traumatisé par l'expérience nazie.

D'autre part, il a une haine des ouvriers, parce qu'il ne leur pardonnera jamais, en 1968, d'avoir préféré les augmentations de salaire à la révolution prolétarienne, communiste, gauchiste, anarchiste, maoïste, trotskiste que les fils de famille qui menaient ce combat de destruction voulaient imposer aux Français.

Il a donc consacré toute sa vie à briser les piliers, je dis bien les piliers, de notre civilisation.

Il a craché sur la croyance, sur la foi, sur l'Eglise catholique, mais en même temps qu'il crachait sur l'Eglise catholique, il n'avait pas de mots assez forts pour louanger l'islam.

Il a cassé tout symbole d'autorité. Il a cassé l'école, l'autorité des enseignants, qui n'ont même plus le droit de répondre aux agressions qu'il subissent de la part des élèves.

Il a cassé l'école de la méritocratie, au nom d'un égalitarisme qui n'a fait que tirer vers le bas une école qui, dans les années 1970, faisait de l'école française un modèle admiré dans le monde entier.

Il a craché sur la police, il a craché sur notre armée, il a craché sur la famille. Comme il a brisé l'autorité des policiers, l'autorité des gendarmes, l'autorité des enseignants, il a brisé l'autorité des parents.

L'interdiction de donner des fessées aux enfants, votée par l'Union européenne, c'est un de ses combats phare.

Par contre, le même qui interdisait de fesser les enfants encourageait la pratique de la pédophilie, c'est-à-dire le droit à l'agression sexuelle contre des enfants.

Il ne sera jamais poursuivi pour cela, preuve que le révolutionnaire des années 1968 est devenu un protégé du système.

Mais surtout le plus grave, c'est que pour briser les Etats-nations et la culture du peuple français comme d'ailleurs la culture du peuple, il a imposé une immigration de masse, majoritairement africaine, pour briser une culture majoritairement européenne et imposer une population que la majorité des Français et des Allemands ne voulait pas.

Il a profité de son statut d'Allemand pour traiter de nazi, systématiquement, salir, calomnier, cracher, sur ceux qui voulaient défendre leurs valeurs, leur pays, leur histoire.

Il a milité pour la dépénalisation des drogues, montrant par là sa volonté d'abrutir toujours plus le peuple.

Sa corruption avec les pays musulmans a éclaté quand, en 2018, il a milité contre la coupe du monde organisée en Russie, quand il n'a pas dit un mot contre celle que le Qatar va organiser dans des conditions absolument scandaleuses.

Il a craché sur le vote du peuple français en 2005, parce que nos électeurs refusaient le modèle européiste qu'il voulait lui imposer. Il a craché sur le vote des Suisses en 2019, parce que les Suisses ne voulaient pas des minarets, et quelque part ne voulaient pas de l'islam.

C'est un homme qui, en 1999, avec son complice, Noël Mamère, avait été devant une usine spécialisée dans le nucléaire.Mais les ouvriers sont des gens qui encore une certaine fierté. Ils lui avaient pété la gueule. Je vous demande de vous souvenir de cela et de vous dire que Cohn-Bendit mérite, plus que d'autre, le sort, depuis toujours, réservé aux traitres.

Répondre Signaler un abus

DESPAIGNE 12/01/2019

D'abord MERCI pour votre site et votre patriotisme!
Petit bémol, la voix est peu audible ce qui gène et risque vous faire mettre à l'écart!

Cohn-Bendit le pédo-criminel soutenu depuis 1968 par la gauche destructrice de notre Pays!

Le précédent commentaire a dit tout ce que j'aurais pu noter, merci à ce correspondant!

Répondre Signaler un abus